[vc_row][vc_column css=”.vc_custom_1476909081074{background-color: #ededed !important;}”][cq_vc_tabs tabsstyle=”style2″ tabstitle=”Soleil,Lune,Mercure,Vénus,Mars,Jupiter,Saturne,Uranus,Neptune,Pluton” iconsupport=”no” titlebg=”#3b3178″ titlehovercolor=”#000000″ titlehoverbg=”#d9d9f3″ rotatetabs=”0″][tabitem]

Soleil symbole planétaire

Le Soleil, comme le montre son symbole, est le centre de toutes les facultés spirituelles, la source de toute vie. Dans un thème, le Soleil représente la tonique de l’Ego pour cette incarnation.
[/tabitem]
[tabitem]

Lune symbole planétaire

La Lune a pour symbole un demi-cercle qui montre que nous avons complété l’arc de l’involution pendant laquelle nos corps ont été construits et que, maintenant, l’essence extraite des expériences de ces véhicules doit être transmuée en qualités spirituelles par l’alchimie de la croissance de l’Âme, de façon à pouvoir nous élever sur la courbe de l’évolution.
[/tabitem]
[tabitem]

Mercure

Mercure : Il est de la plus grande importance en raison de son influence sur le Corps, l’Âme et l’Esprit ; celle-ci est révélée par son symbole qui contient tous les éléments: le cercle, le demi-cercle et la croix. Ceci parce que l’Intellect unit l’organisme physico-spirituel tout entier qu’on appelle l’Homme. Sans Mercure, ce serait impossible.
Néanmoins, Mercure est neutre. Il dépend de l’Ego, représenté par le cercle central, d’employer ses attributs divins de choix et de libre arbitre pour aspirer au développement de l’Âme, ainsi que le suggère la signature de l’Âme, le demi-cercle placé au-dessus du cercle de l’Esprit. Il est libre également de s’abaisser vers la croix de la Personnalité, au-dessous du cercle, et de se complaire dans la matérialité. Aucune créature terrestre ne possède des possibilités aussi divines que celles de l’Homme, aucune ne saurait aspirer plus haut, mais aucune non plus ne pourrait tomber plus bas.

[/tabitem]
[tabitem]

Vénus

Vénus: Quand la nature martienne a suffisamment souffert, le cercle de l’Esprit monte graduellement au-dessus de la croix de la Personnalité et devient ainsi le symbole de Vénus, planète de l’amour.
[/tabitem]
[tabitem]

Mars

Le symbole de Mars est une « croix » au-dessus d’un cercle, la croix (ou flèche) représente l’homme non régénéré chez qui les désirs inférieurs dominent encore le cercle de l’Esprit. Mais, en piétinant la nature spirituelle, le caractère de Mars engendre guerre et lutte qui le font souffrir, même s’il est victorieux. C’est par des échecs répétés que notre nature s’adoucit graduellement.
[/tabitem]
[tabitem]

Jupiter

Jupiter: Lorsqu’après avoir beaucoup souffert, nous comprenons enfin que l’égoïsme est une coque qui nous sépare de nos semblables, nous commençons lentement à cultiver la vertu de bienveillance et, graduellement, le demi-cercle de l’Âme monte au-dessus de la croix de la matière. Il devient alors le symbole de Jupiter, philanthrope et ami des hommes. Il représente un être qui aime tout le monde et qui est également aimé des dieux et des hommes.
[/tabitem]
[tabitem]

Saturne

Dans le symbole de Saturne, la croix de la personnalité est élevée au-dessus de la signature de l’Âme, le demi-cercle. La croissance de l’Âme s’accomplit par le service, mais le symbole de Saturne montre clairement que la personne placée sous sa domination est plutôt disposée à se laisser servir qu’à servir les autres et, par son égoïsme, met obstacle au bien commun. Evidemment, d’autres s’offensent de ce comportement et Saturne provoque ainsi, en retour, chagrin, tracas, ennuis, désappointements. C’est ainsi que nous apprenons qu’il nous est impossible de nous aider nous-mêmes en étant égoïstes, mais que nous y arrivons en nous oubliant.
[/tabitem]
[tabitem]

Uranus

Dans le symbole d’Uranus, nous retrouvons le cercle de l’Esprit surmonté de la croix de la Personnalité. Celle-ci n’est plus dirigée comme dans la flèche de Mars, mais ouverte sur l’Univers entier par l’intermédiaire de deux demi-cercles représentant deux aspects de l’Âme. L’expression des désirs que Vénus a exprimés sous forme d’amour avec ses proches, se manifeste, pour Uranus (par l’intermédiaire de l’Âme qui passe au-delà des limitations de la Personnalité), par l’amour altruiste. La Personnalité essayera d’utiliser, tout d’abord, cette conscience de l’universalité des choses pour ses propres besoins, en oubliant qu’elle doit se conformer aux lois matérielles pour pouvoir exprimer les principes spirituels. En apprenant à mettre ses efforts au service de l’Âme, elle pourra commencer à exprimer un amour qui n’est plus limité aux proches, mais un amour universel, désintéressé.
[/tabitem]
[tabitem]

Neptune

Le symbole de Neptune se compose de plusieurs éléments, dont le plus caractéristique est la partie supérieure du symbole, qui évoque le trident du Dieu des océans. Ce trident peut être vu de différentes façons. En examinant le demi-cercle de l’Âme tourné vers le haut, nous pouvons le comparer à celui de Mercure. L’aspiration au développement de l’Âme, dans le symbole de Neptune, est toutefois sous-tendue par l’aspiration des trois corps qui constituent les trois véhicules de la Personnalité, représentés par les trois croix en forme de flèche. Ces trois branches se réunissent avec la racine de l’Esprit, pour former la croix de la Personnalité. Fondue avec le demi-cercle de l’Âme, elle représente la fusion de ces deux éléments en un seul principe.
La haute aspiration indiquée par le trident, sensibilisera la Personnalité aux entités vivant dans l’océan spirituel de la Vie et lui permettra d’entrer en contact avec elles, à son avantage ou à son détriment.

[/tabitem]
[tabitem]
Pluton

Le symbolisme de Pluton, comme celui de Mercure, comprend les trois éléments de base qui représentent les trois aspects de l’Homme, l’Âme servant d’intermédiaire entre l’Esprit et la Personnalité. Pluton est surtout vécu comme négation des principes divins de l’Âme et de l’Esprit. La matière utilisée ainsi à des fins égoïstes devient corrompue et viciée. Lorsque Pluton se régénère sous la direction de l’Esprit, la matière est transmuée, la mort devient Vie, la lumière luit dans les ténèbres. Dans le symbole de Pluton, le cercle ne touche ni le demi-cercle, ni la croix, indiquant que son pouvoir spirituel doit libérer l’Esprit de sa prison temporelle, en terminant le cycle de ses incarnations terrestres et le conduire à la Vie éternelle.
Le symbolisme de Pluton résume les étapes qu’il faut franchir pour accéder à un plan supérieur de conscience : crucifier sa Personnalité sur la croix de la matière, et en recueillir le sang, véhicule de l’Ego, dans la coupe de l’Âme.
[/tabitem][/cq_vc_tabs][vc_separator][cq_vc_tabs tabsstyle=”style2″ tabstitle=”Maison I,Maison II,Maison III,Maison IV,Maison V,Maison VI,” iconsupport=”no” titlebg=”#3b3178″ titlehovercolor=”#000000″ titlehoverbg=”#d9d9f3″ rotatetabs=”0″][tabitem]

Sa vie en général, les grandes lignes de son tempérament, sa santé ou, plus exactement son terrain de santé. C’est en quelque sorte un tableau succinct de ses motivations et de ses réactions face à la vie et à autrui. Seul une analyse de la carte du ciel nous livrera la clé de sa personnalité, tout en nous apportant d’autres informations sur sa santé.
[/tabitem]
[tabitem]

Nous trouvons ici les sources de revenus habituelles du sujet et plus particulièrement celles qui lui viennent de son travail. Nous avons des indications sur ses dépenses, ses questions d’argent dans leur ensemble et les facilités ou difficultés financières qu’il rencontrera.
[/tabitem]
[tabitem]

Ce secteur indique la forme et la qualité de l’intelligence et des diverses aptitudes intellectuelles. Il concerne également les écrits, le courrier, les études. Il nous informe sur les frères et sœurs du sujet, ses cousins, ses proches, ses familiers, ses voisins. Cette maison symbolise aussi les petits voyages, les petits véhicules et l’ensemble des moyens de communication.
[/tabitem]
[tabitem]

C’est ici que se situe les origines familiales et que sont représentés les parents : plus précisément le père, pour un homme, et la mère, pour une femme. Cette maison symbolise également le foyer natal, le domicile, les propriétés foncières et l’ensemble du patrimoine, et la dernière partie de la vie.
[/tabitem]
[tabitem]

L’affectivité du sujet se développe dans cette maison qui informe sur ces relations sentimentales et qui représente ses enfants. Cette portion de la carte du ciel symbolise aussi les joies, les plaisirs et les lieux qui leur sont habituellement consacrés (spectacles, bals, etc.), la création artistique, l’éducation, ainsi que les spéculations et les jeux à risque financier.
[/tabitem]
[tabitem]

Elle symbolise en premier lieu ce qui gêne ou contraint de façon courante : les maladies aiguës, les troubles de santé passagers, les travaux qu’exige la vie professionnelle, les corvées. Elle représente ensuite les serviteurs, les employés, les situations subalternes, le fonctionnariat, puis l’hygiène, les petits animaux domestiques et enfin les oncles et tantes.
[/tabitem][/cq_vc_tabs][vc_separator][cq_vc_tabs tabsstyle=”style2″ tabstitle=”Maison VII,Maison VIII,Maison IX,Maison X,Maison XI,Maison XII” iconsupport=”no” titlebg=”#3b3178″ titlehovercolor=”#000000″ titlehoverbg=”#d9d9f3″ rotatetabs=”0″][tabitem]

C’est face à l’ascendant que se place ce que le sujet trouve face à lui : tout d’abord la société et, parmi elle, ce qui deviendront, au gré des circonstances, ses alliés ou ses ennemis. Puis, la vie sociale étant régie par les lois, c’est ici que se feront les accords ou désaccords légaux, c’est à dire les contrats, les associations ou les procès. Enfin l’accord légal le plus coutumier étant le mariage, c’est aussi face au sujet, le complétant, que nous avons à la fois la désignation de son conjoint et la qualité de son union.
[/tabitem]
[tabitem]

La mort, la sexualité, les héritages. A l’autre pôle de cet axe, nous avions des biens matériels. Ici, la matière se reproduit, par la sexualité, ou prend fin – se transforme – par le décès. Cette maison de mort et de renouvellement – de métamorphose – est celle des crises mais aussi des capacités de régénération. Enfin, en II l’argent se gagnait, ici, il se lie à la mort par des testaments ou les héritages, et élargit son propre pouvoir par les emprunts, les capitaux, les assurances et les grands mouvements de fonds.
[/tabitem]
[tabitem]

Les conceptions supérieures, l’étranger, les grands voyages. Philosophie, religion, spiritualité, idéalisme. C’est ici que se forgent les lois morales du sujet mais aussi que se situent ses contacts avec la loi et les tribunaux. De même les relations avec l’étranger et les grands voyages.
[/tabitem]
[tabitem]

Le destin, la carrière forgent nos actes essentiels vers les exigences matérielles ou spirituelles de notre ambition. Quelques-uns rencontreront la réussite et les honneurs. Ce secteur symbolise la position sociale, humble ou éclatante, la carrière, le pouvoir, celui que peut exercer le sujet tout comme celui qui le domine. Enfin la maison X représente le père en thème féminin et la mère en thème masculin.
[/tabitem]

[tabitem]

Les amis, les espoirs face à l’amour exprimé en maison V s’épanouit ici l’amitié. Cette maison nous informe sur les amis du sujet et sur la qualité et les événements de sa vie amicale, ainsi que sur les appuis ou les protections qui lui seront accordés. C’est aussi en XI, face aux enfants et à la création symbolisés en V, que se forment les espoirs et les projets et que se dessine l’avenir.
[/tabitem]

[tabitem]

Les grandes épreuves, les secrets. Les maladies y sont graves ou chroniques et on trouve ici tout ce qui peut accabler moralement ou physiquement (chagrin, hospitalisations) tout ce qui peut limiter la liberté (prisons, asiles) et l’exil. Les servitudes y sont parfois consenties : sacrifices, renoncement. L’autre sens est celui du mystère. Elle recèle les choses secrètes par nature ou tenues secrètes, et les ennemis cachés. Elle symbolise également l’ensemble de la vie intérieure.
[/tabitem][/cq_vc_tabs][cq_vc_tabs tabsstyle=”style2″ tabstitle=”Bélier,Taureau,Gémeaux,Cancer,Lion,Vierge” iconsupport=”no” titlebg=”#3b3178″ titlehovercolor=”#000000″ titlehoverbg=”#d9d9f3″ rotatetabs=”0″][tabitem]

Je fonce donc je suis ! Telle est la devise de ce signe du renouveau, du début des choses, comme le printemps dont il signale la naissance. L’âne et le Bélier sont têtus, c’est leur point commun. Mais l’âne refuse d’avancer, et le Bélier de reculer. On charge le premier, et c’est le second qui charge. L’âne n’est pas un signe du zodiaque. Ils sont donc, finalement, tout à fait différents.

 

Pour en revenir à nos moutons, le Bélier prend les choses de front, il est sujet aux coups de tête. Au moyen âge, on l’appréciait pour ses talents à ouvrir certaines portes. C’est un malheureux qui tourne en rond s’il n’a rien à enfoncer. Si vous aimez un Bélier, n’oubliez pas de lui fermer la porte au nez, de temps en temps, pour son bien-être. Le Bélier a la bougeotte. Il a besoin de se lancer dans toutes sortes d’actions, après avoir longuement réfléchi pendant quelques secondes. Et tout obstacle y est, évidemment, le bienvenu. Mais, s’il adore faire des démarrages, qu’il réussi fort bien d’ailleurs, c’est un finisseur médiocre. Ceci tient au fait que son parcours n’est qu’une suite ininterrompue de démarrages dans toutes les directions.

 

Premier signe du zodiaque (21 mars au 20 avril) – Planète associée Mars – Elément Feu – Mode: cardinal – Métal: fer, acier – Jour: mardi – Maison 1 – Couleur: rouge vif – Anatomie: tête .
[/tabitem]
[tabitem]

Le Taureau change, lentement, statiquement. Il assimile doucement le changement, le rumine sur place. Il est fidèle, mais de mauvaises langues racontent que c’est à cause de son horreur du changement. Ne soyons pas médisant, il est possible de faire bouger un Taureau. Ce n’est qu’une question de moyens… Disons de gros moyens. D’un tempérament plutôt matériel et possessif, il construit du solide. Il aime la famille, la sensualité, et la terre. D’ailleurs, chez lui on entre en gardant ses chaussures, c’est vous dire! Le Taureau est persévérant. C’est le plus persévérant des signes, ce qu’il démontre avec une totale conviction, autant dans ses succès que dans ses échecs.

 

Second signe du zodiaque (21 avril au 20 mai) – Planète associée Vénus – Elément Terre – Mode: fixe – Métal: cuivre, bronze – Jour: vendredi – Maison 2 – Couleur: vert tendre – Anatomie: cou.
[/tabitem]
[tabitem]

Le Gémeaux a l’esprit vif, très vif. Sa conversation porte sur tellement de choses à la fois que personne ne peut la suivre longtemps… Ou alors, peut-être, un autre Gémeaux mais je me garderai bien de lui poser la question. Ses sujets d’intérêts sont nombreux, il pourrait en discuter des heures durant, en tête à tête, même s’il est seul (c’est l’avantage d’être Gémeaux). C’est un être agréable, fidèle à l’instant qui passe, d’une insouciance à toute épreuve, qu’on apprécie pour sa présence le temps d’un courant d’air.

 

Troisième signe du zodiaque (21 mai au 21 juin) – Planète associée Mercure – Élément Air – Mode: mutable – Métal: Mercure, alliages – Jour: samedi – Maison 3 – Couleurs: composées, multicolores – Anatomie: les bras.
[/tabitem]
[tabitem]

Le cerveau à l’abri dans la carapace de sa boîte “crabienne”, mais l’esprit dans la Lune, le Cancer absorbe les rêves et les sensations, puis les digère pour en faire des souvenirs sans rapport avec la réalité. Il vit et écrit, à sa façon, son monde, la famille, le passé… C’est un lunaire, charmant, capricieux, enchanteur, illusionniste fascinant, dont on ne sait s’il préfère se regarder, ou se faire voir… Et absolument irritant pour les gens pratiques. Il est tout à fait disposé aux longues maladies imprécises, aux guérisons incomplètes et aux angoisses diverses. Entre le conscient et l’inconscient, comme un crabe entre la terre et la mer, le Cancer raconte l’irréel, et garde ses mystères.

 

Quatrième signe du zodiaque (22 juin au 22 juillet) – Planète associée Lune – Élément Eau – Mode: cardinal – Métal: argent, platine – Jour: lundi – Maison 4 – Couleurs: blanc, gris argent – Anatomie: estomac.
[/tabitem]

[tabitem]

Le Lion est généreux, chaleureux, superbe, rayonnant ! On ne voit que le Lion, Il en jette, Il est beau ! Ce n’est pas un égoïste, Il donne beaucoup de Lui-même à son public. Il est pour la libre expression de chacun, juste un peu étonné si quelqu’un, parfois, a encore quelque chose à dire quand Il a finit de parler. La Lionne se distingue du Lion par des détails vestimentaires. Un rien l’habille, pourvu que ce soit voyant et coloré, avec quelques bijoux de ci, de là… S’Il ne peut étaler son luxe, le Lion s’étale Lui même. Il n’est pas acteur, Il est Vedette. Le Lion anime ou crée toujours de grandes choses. Tel le Soleil éblouissant, Il règne sur les autres signes qui L’admirent ou Lui servent d’intendance. Ainsi se doit d’aller le Monde, en toute simplicité, pour le Lion.

 

Cinquième signe du zodiaque (23 juillet au 22 août) – Planète associée Soleil – Élément Feu – Mode fixe – Métal: or – Jour: dimanche – Maison 5 – Couleur: jaune, orange – Anatomie: cœur
[/tabitem]

[tabitem]

Donnez un fragment d’os à un Poissons, il vous en inventera une foule de monstres fabuleux. Donnez un dinosaure à une Vierge, elle vous en fera un tas d’os soigneusement classés et étiquetés. La Vierge raisonne, elle analyse tout et a donc raison. C’est mathématique, elle a toujours raison, et c’est insupportable pour les autres signes. Ceci explique peut être la pratique courante du sacrifice de vierges par le passé… ? La Vierge est très sérieuse, ce qui ne veut pas dire qu’elle se prend obligatoirement au sérieux. Trop de mesure entraîne parfois la démesure, et il arrive qu’elle bascule, pour un moment raisonnable, dans la volupté la plus déchaînée. Mais c’est rare, statistiquement. La Vierge voit de la grandeur dans la petitesse, et l’aiguille dans la botte de foin, mais elle sait aussi se comporter normalement si la raison le commande.

 

Sixième signe du zodiaque (23 août au 22 septembre) – Planète associée Mercure – Élément Terre – Mode: mutable – Métal: mercure – Jour Mercredi – Maison 6 – Couleurs: gris, teintes chinées – Anatomie: intestins.
[/tabitem][/cq_vc_tabs][cq_vc_tabs tabsstyle=”style2″ tabstitle=”Balance,Scorpion,Sagittaire,Capricorne,Verseau,Poissons” iconsupport=”no” titlebg=”#3b3178″ titlehovercolor=”#000000″ titlehoverbg=”#d9d9f3″ rotatetabs=”0″][tabitem]

La Balance hésite, cherche le juste milieu, mais le risque de déplaire à l’un ou à l’autre lui met un poids sur la conscience. Le natif de la Balance est diplomate, il sait peser ses mots. Il a un penchant pour les gens raffinés et la demi-mesure, bien que la réconciliation des contraires soit son axe fondamental. Il n’est pas difficile de vivre une relation équilibrée avec la Balance, mais à condition de ne pas lui demander de prendre une décision car cela la déstabilise. Nota: on représente parfois la justice avec une balance dans la main, et un bandeau sur les yeux pour ne pas voir de quel côté penche la balance. Cette note est hors sujet, mais c’est bien triste tout de même.

 

Septième signe du zodiaque (23 septembre au 22 octobre) – Planètes associées Vénus et Saturne – Élément Air – Mode: cardinal – Métal Cuivre – Jour: vendredi – Maison 7 – Couleurs: bleu-vert, bleu clair, rose – Anatomie: hanches.

[/tabitem]
[tabitem]

Le Scorpion empoisonne la vie des autres signes. D’ailleurs, c’est le seul venimeux du zodiaque, c’est bien là un signe! Il vous hypnotise avec l’aiguillon qu’il fait tournoyer au bout de sa queue (il est ludique et sexuel), et vous pique à l’instant où vous vous y attendez le moins. Et quand vous croyez que tout est fini, ou que vous êtes mort, il vous ressuscite, pour vous tuer à nouveau, d’une autre façon. Le Scorpion est un passionné-angoissé imaginatif. Il ne balance pas entre le Bien et le Mal, il les mélange résolument pour en faire, à l’instinct, une mortelle source de vie. Mais c’est juste pour s’amuser, ou faire bouger un peu les choses…

 

Huitième signe du zodiaque (23 octobre au 21 novembre) – Planètes associées Pluton, Mars – Élément Eau – Mode: fixe – Métal: plutonium, radium – Jour: mardi – Maison 8 – Couleur: rouge sang – Anatomie: organes génitaux, anus.

[/tabitem]
[tabitem]

En anatomie zodiacale, le Sagittaire est en analogie avec les cuisses. Jupiter est sa planète maîtresse. Il va donc de soi que le Sagittaire sort de la cuisse de Jupiter. Il est jovial (du latin ” jovialis ” signifiant “né sous la planète Jupiter”). Il aime le lointain mais en explorateur plutôt qu’en aventurier. Il peut être corsaire, mais ne sera pas pirate, question d’honorabilité. Et s’il jure, c’est sur les tables de la Loi car le respect de l’ordre le fascine, que ce soi du côté pour, ou du côté contre. Il est dit que le Sagittaire s’emporte parfois, mais c’est un sujet à éviter si l’on ne veut pas s’attirer certaines ” Foudres “.

 

Neuvième signe du zodiaque (22 novembre au 20 décembre) – Planète associée Jupiter – Élément Feu – Mode: mutable – Métal: étain – Jour: jeudi – Maison 9 – Couleurs: bleu roi, violet – Anatomie: cuisses, foie.

[/tabitem]
[tabitem]

Le Capricorne réfléchit. Vu de l’extérieur, il est à peine plus froid qu’un être normal. Mais il est lointain, même lorsque l’on croit l’avoir devant soi. Il pense, envisage, s’élève, se projette dans le temps, s’isole, ambitionne, aplanit l’avenir. Les aléas, il contrôle, avec flegme et recul. Les surprises, ce n’est pas pour lui, ou bien il les a déjà paramétrées. A noter que dans le zodiaque, le Capricorne est représenté sous une forme mi-chèvre, mi-poisson. Dans la mesure où il ne tire ses caractéristiques, ni du Bélier, ni du Poissons, cette remarque n’a donc aucune importance. En résumé, pour ceux qui n’auraient pas tout saisi, le Capricorne ne fait pas partie des gens farfelus.

 

Neuvième signe du zodiaque (21 décembre au 19 janvier) – Planète associée Saturne – Élément Terre – Mode: cardinal – Métal: Plomb – Jour: samedi – Maison 10 – Couleurs: noir, gris – Anatomie: squelette, os.

[/tabitem]

[tabitem]

Original, indépendant, contestataire idéaliste, toujours prêt à défendre les valeurs de liberté, adepte des techniques nouvelles et des sciences humaines, le Verseau n’est cependant pas à intégrer dans toutes les équipes. Il est pour la fraternité universelle, l’amour cosmique. L’ordre établi l’ennuie car son esprit est révolutionnaire. Il est pour le bouleversement universel et la pagaille cosmique. Le Verseau est un signe complexe qui donne des maux de tête aux autres signes. Compliqué, indépendantiste ou excentrique, suivant qui le juge, le Verseau n’a pas pour habitude de se mettre au premier plan, bien que les gens à forte personnalité le fascinent. Naturellement, il s’oppose donc à eux, comme le veut la logique Verseau. Uranus, la planète maîtresse de son signe, règne sur l’électricité et le nucléaire, mais le courant ne passe pas toujours avec un Verseau. Il y a souvent des étincelles.

 

Onzième signe du zodiaque (20 janvier au 18 février) – Planètes associées Uranus et Saturne – Élément Air – Mode: fixe – Métal: Uranium – Jour: samedi – Maison 11 – Couleurs: ciel, métallisées – Anatomie: jambes.

[/tabitem]

[tabitem]

Nul ne sait mieux nager que le Poissons, alors qu’on le suppose facilement submergé par le quotidien.. Entre l’infini et l’indéfini on ne sait trop s’il se dilate, s’il se dissout, s’il fusionne ou s’il se perd en lui même. Le Poissons a beaucoup d’intuition, mais ne s’en rend pas toujours compte car il est noyé dedans. Mystérieux, souple, insaisissable et charmant, le Poissons désoriente tout à fait les autres signes. C’est aussi un mystique réussissant parfois le prodige de se laisser entraîner par le courant des pensées alentour, tout en le remontant. Du reste, son symbole astrologique le représente dans deux sens opposés, c’est vous dire! Il est le plus doué pour plonger au fond des abîmes psychiques et en ramener des trésors spirituels. Du moins on le suppose car c’est un expert dans l’art de noyer le poisson.

 

Douzième signe du zodiaque (19 février au 20 mars) – Planètes associées Neptune et Jupiter – Élément Eau – Mode: mutable – Métal: Neptunium, étain, manganèse – Jour: jeudi – Maison 12 – Couleurs: bleu, turquoise, violet, marine – Anatomie: pieds.

[/tabitem][/cq_vc_tabs][/vc_column][/vc_row]